Addiction

Crédits image : Sid & Nancy

Ce soir-là, ma princesse de la banlieue s’exaltait au milieu de la foule. Sa robe virevoltait sur un air de musique punk. L’alcool comme aphrodisiaque, nous ne tardions pas à échanger des baisers fiévreux. Semant nos vêtements jusque dans l’intimité d’une chambre, nous consommions notre amour toxique.  Nos corps entremêlés, une chaleur fébrile émanait de notre union. Sa peau parfumée à la marijuana m’enivrait, même ses cheveux sales trouvaient grâce entre mes doigts. Je ne voyais rien du drame qui se jouait sous mes yeux. Au matin, elle redevenait insaisissable. J’étais l’esclave de ses plaisirs, dépendant de mon impétueuse héroïne.

Partager ce post :

2 commentaires:

  1. J'ai lu et relu. La qualité de ta plume est indéniable. Ce texte a vraiment quelque chose d'envoûtant.

    RépondreSupprimer

AIDE : cliquez sur le menu déroulant à droite de "Commentaire" pour choisir comment vous souhaitez apparaître. Par exemple Nom/URL pour poster avec un pseudo et/ou votre adresse de site internet, Anonyme pour commenter en tant qu'anonyme, etc.